[ENTREPRISES] « Une gestion dominée par la trésorerie et les passifs sociaux » David Guyot témoigne dans Option Finance

Pour les entreprises, le gros challenge de 2016 c’est bel et bien le placement de leur trésorerie. Dans cet environnement de plus en plus morose, il est temps de réfléchir à des alternatives de placement dits cash ou cash équivalents.

Une trésorerie de plus en plus difficile à placer

Option Finance annonce ici que la trésorerie des entreprises du CAC 40 atteignait 160 Mds € en 2015. Le sujet est posé: que faire de tout ce cash ?

Aller vers des maturités plus longues ou encore placer sur des produits plus risqués reste encore très compliqué pour les entreprises malgré des rendements en baisse, proches de 0. Aucune amélioration n’est prévue pour les mois, voire les années à venir et les taux proposés par les banques vont être de plus en plus bas.

En effet, la dernière annonce de la BCE (le taux de dépôt perd encore 10 points de base pour passer à -0.40%) confirme cette tendance et si aujourd’hui en France il n’est pas possible d’appliquer des taux négatifs sur les produits de placement, cette disposition va devenir de plus en plus difficile à maintenir.

« En raison de la politique de la BCE, les rendements ne peuvent que devenir négatifs(…) » confirme Cyril Merkel; président de la commission placement, AFTE.

Comme l’explique David Guyot, pour trouver du rendement, il faut augmenter de manière conséquente la durée de ses placements :

« Les banques ont une moindre appétence pour les gros dépôts car elles sont alors obligées de les placer à taux négatifs auprès de la BCE. Par conséquent, les rémunérations proposées sont en baisse par rapport à il y a un an et les maturités en hausse. Les comptes à terme ont maintenu une durée de vie de 5 ans pour une rémunération moyenne comprise entre 1.25% et 1.50% ».

Quelles solutions s’offrent aux entreprises pour leurs placements ?

Toutes veulent la même chose : liquidité et sécurité pour leurs placements. Seulement, il est de plus en plus compliqué de déposer sa trésorerie sur les placements qui répondent à ces exigences. Ainsi, il est recommandé aux corporates d’allonger les maturités sur un horizon de 1 ou 2 ans en renonçant à la notion de «cash equivalent». Pandat préconise même de profiter du rendement, de la sécurité et de la liquidité des comptes à terme 5 ou 10 ans.

En savoir + sur ce produit.

Intéressé par nos offres de placement ?

Prenez contact avec nous ou appelez au **0183818161**

Lire l’article dans son intégralité

Télécharger le PDF
03-14-2016-option-finance-gestion-dominee-tresorerie.pdf

Découvrez notre offre de Compte à terme

Post Author: Digital Pandat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *