Placer son cash : comment les trésoriers limitent les dégâts?

Ce matin s’ouvrait les Journées de l’Association Française des Trésoriers d’Entreprise (AFTE). Dans ce contexte, Sophie Rolland, journaliste des Echos, nous propose un dossier faisant le tour des opportunités des trésoriers pour gérer leur cash dans un contexte de taux négatifs. David Guyot a répondu aux questions de la journaliste.

Vous le savez : nous sommes dans une ère de taux négatifs. Ce fait impacte directement les produits proposés par les banques aux entreprises : les produits de placements « sans risque » sont quasiment nuls tandis que les offres de financement sont relativement intéressantes.

Aujourd’hui, les OPCVM monétaires sont bien moins rémunérateurs que les comptes à terme : « L’écart de rémunération entre les dépôts à vue ou les comptes à terme et les OPCVM monétaires s’est inversé, ce qui a provoqué un regain d’intérêt pour ces produits bancaires de bilan » explique Laurent Quignon, économiste chez BNP Paribas. Pour le moment, les banques rechignent à descendre sous 0% pour ce type de produit. Cependant, les banques commerciales européennes ont commencé à ponctionner les dépôts à vue des grandes entreprises, mais celles-ci ne communiquent pas encore dessus. Les PME-ETI ne connaissent pas le même traitement : « Une grande entreprise internationale peut espérer un rendement de 0.15% après 5 ans. En revanche, une PME peut obtenir 1% sur 3 ans. Les banques peuvent offrir un meilleur rendement sur des petites tailles sans dégrader leur rentabilité » témoigne David Guyot, co-fondateur de Pandat.

lesechos-gestion-actifs-tresorerie-degats-pandat
Source : LesEchos.fr

« Culture du cash » et « cash pooling » restent centrales dans la vie d’un trésorier. « Elles préfèrent continuer à remonter leur trésorerie, quitte à renoncer à 5 ou 10 points de base de rémunération. Il s’agit à la fois d’un réflexe de prudence et d’une protection contre la fraude » poursuit David Guyot. L’objectif est réellement « de déduire leur placement de trésorerie de leur dette brute, afin de faire apparaître un endettement net aussi favorable que possible.« .

Cependant, il est possible d’envisager que si les taux continuent à baisser et qu’il est de plus en plus compliqué de trouver où placer ses liquidités tout en répondant aux strictes normes comptables, les trésoriers pourraient bientôt « explorer de nouveaux territoires ». Affaire à suivre …

Les Echos, Placer son cash trésorier - Pandat, novembre2016
Les Echos, « Placer son cash trésorier, comment les trésoriers limitent les dégâts »- Pandat, novembre2016

Découvrez notre offre de Compte à terme

Contactez-nous

  • En accord avec notre politique de sécurité et de confidentialité, nous nous engageons à ne jamais communiquer vos données à l'extérieur.

Post Author: Digital Pandat