Le label de finance solidaire FINASOL fête ses 20 ans

Précurseur de l’économie sociale et solidaire, le label FINASOL fête, cette année, ses 20 ans.

economie solidaire

Cette certification, attribuée par un comité d’experts indépendants, garantie la transparence et la solidarité proposée par les produits financier.

Pour vous aider à comprendre l’intérêt de ce label, Pandat fait le point.

Les caractéristiques des produits financiers labellisés FINASOL

Livret, compte à terme, assurance-vie… le label FINASOL s’appliquent à tous types de produits financiers.

Pour bénéficier du label FINASOL, les produits financiers doivent respecter des conditions de transparence et de solidarité.

Les critères de solidarité visent à garantir que l’épargne placée serves à financer des produits solidaires. Le label exige que 5 à 10% de l’épargne financent des entreprises d’utilité publiques, c’est à dire œuvrant principalement dans les secteurs de l’accès à l’emploi, aux logements, de la transition écologique, du soutien de l’entreprenariat dans les pays développés…

Les critères de transparence, quant à eux, mettent l’accent sur la communication avec les épargnants. Les produits financiers labellisés FINASOL ont, par exemple, l’obligation « d’informer de manière complète les épargnants sur le caractère solidaire du produit à sa souscription et, par la suite, de façon annuelle. »

Actuellement, 145 produits ont reçu le label FINASOL.

Pourquoi placer son épargne dans des produits solidaires ?

Au-delà de l’aspect éthique, sur lequel repose le fondement de ces produits d’épargne solidaire. Les produits labellisés FINASOL offrent des avantages fiscaux intéressants.

En plaçant sur un produit labellisé FINASOL, l’épargnant peut bénéficier, par exemple, d’une réduction d’impôts de 66% du montant des revenus de placements qui sont donnés à des organismes solidaires.

Dans un contexte de taux très faible, les placements solidaires sont une option qui permettent d’allier sécurité et solidarité.

Face à la demande croissante des épargnants, les établissements bancaires sont de plus en plus nombreux à offrir à leurs clients des produits d’épargne solidaire.Ce type d’épargne représente désormais 3,1 milliards d’euros par an selon le baromètre FINASOL pour l’année 2016.

Malgré son attrait toujours croissant, en 2016 l’épargne solidaire ne représentait que 0,21% des encours totaux. A la veille de la date anniversaire,  Sophie des Mazery, directrice de Finansol, n’hésite pas à espérer que cette part dépasse les 1% dans un futur très proche.

Découvrez notre offre de Compte à terme

Contactez-nous

  • En accord avec notre politique de sécurité et de confidentialité, nous nous engageons à ne jamais communiquer vos données à l'extérieur.

Post Author: Lucie