tasse de café pour la lecture du matin editaux

[L’EDITAUX] Les marchés obligataires sont moins complaisants, mais la BCE l’est toujours autant (et va le rester)

Les marchés obligataires moins complaisants Depuis le dernier Éditaux, les taux longs ont évolué dans un étroit canal, entre 0,85% et 1% pour l’OAT 10 ans. Un calme tout relatif… car pendant les phases de volatilité boursière, les obligations n’ont pas eu leur rôle habituel de valeur refuge mais ont baissé avec les actions. La […]